GR 5A

GR 5A à la frontière avec la France

 

Informations générales

Le GR 5A "Tour à pied de la Flandre" nous rappelle des souvenirs particuliers. En effet, c'était notre première expérience avec le concept GR. Nous avons commencé vers 2006 et avons parcouru l'ensemble des 600 km du sentier par étapes quotidiennes sur une période d'environ 3 ans. Auparavant, nous marchions régulièrement, mais aller d'un point A à un point B, et utiliser les transports publics pour organiser nos randonnées, étaient nouveaux pour nous. Parfois nous avons mis plus de temps à voyager en train et en bus qu'à marcher. Et parfois c'était même impossible de trouver une solution avec les transports publics, ce qui nous obligeait d'organiser quelque chose avec la famille ou les amis. Mais le sentiment de partir à chaque fois à la découverte de notre propre pays, en valait toujours la peine.

Aujourd'hui, nous sommes 15 ans plus tard. Grâce au réseau GR, nous avons parcouru la Belgique dans presque toutes les directions et découvert de nombreux coins et recoins intéressants. Mais nous constatons aussi que le temps ne s'arrête pas et que beaucoup de choses changent dans un laps de temps de plus en plus court, pour le meilleur et pour le pire. D'où l'idée de marcher à nouveau le GR 5A et de comparer nos expériences avec ce dont nous nous souvenons encore.

Cette fois-ci, nous avons décidé de le faire sans topoguide. Le tracé gpx du sentier, disponible gratuitement sur le site groteroutepaden.be, nous permettra d'organiser les étapes successives.
Aujourd'hui, la gare de Bruges est le point de départ officiel du GR 5A. Il y a 15 ans, c'était le tunnel piétonnier de la rive gauche d'Anvers. Comme Maj habite près de ce dernier endroit, c'est là que nous allons partir. De toute façon, cela ne change pas grand-chose puisqu'il s'agit d'un "Tour" qui peut commencer n'importe où.

Et puis il y a le nom "Tour à pied de la Flandre" qui nous a toujours gêné. "La Flandre" doit ici être interprétée comme l'ancien comté de Flandre (qui n'existe plus depuis 3 siècles). Le GR 5A suivrait à peu près les frontières de ce comté. Mais historiquement, c'est une erreur. Le comté de Flandre comprenait également une partie de la Flandre zélandaise et de la Flandre française, soit une zone beaucoup plus vaste que celle couverte par le GR 5A aujourd'hui.
De plus, le nom ne renvoie pas à l'explication (erronée) du "comté". Pour nous, "La Flandre" désigne toujours la partie néerlandophone de la Belgique, les provinces de Flandre orientale et occidentale, Anvers, le Brabant flamand et le Limbourg.
En ce qui nous concerne, le GR 5A devrait donc s'appeler "Tour à pied de la Flandre orientale et occidentale", en nous excusant auprès les Anversois, car le tour comprend aussi une très petite partie de la province d'Anvers.

 

La carte 

  
 (Ce tracé montre l'itinéraire tel qu'il figure sur groteroutepaden.be, le site web de l'organisation flamande des GR, en avril 2023 ; consultez toujours ce site web pour connaître la situation la plus récente).
 
 
 

Info logistique

Sur le site groteroutepaden.be, on parle de "... la facilité d'accès par les transports en commun..." ce qui rend "... l'itinéraire facile à diviser en étapes selon les préférences et les possibilités de chacun".
On veut bien le croire, mais il y a 15 ans, cette facilité d'accès était loin d'être assurée dans beaucoup d'endroits, voire inexistante. Pendant ce temps, la qualité de nos transports publics ne s'est pas améliorée, au contraire, on fait tout pour la dégrader de plus en plus. Mais peut-être que le GR 5A a miraculeusement échappé à cette évolution négative ...

Nous sommes curieux !

 

Quelques images

 

Nous ne savons déjà plus QUI nous sommes, et depuis qu'il y a le gps, nous ne savons pas non plus OÙ nous sommes

Nous n'utilisons que des cookies essentiels et nécessaires au fonctionnement de notre site web.