Les sentiers GR 1Vous avez certainement déjà entendu parler des Sentiers GR, ou des routes Grandes Randonnées ?
On les trouve partout, même loin de chez nous et au-delà les frontières de l'Europe. Les GRs sont balisées prèsque partout avec des tirets blanc-rouge et jaune-rouge, qu'on retrouve le plus souvent dans les endroits les plus beaux et les plus intéressants. Parfois il s'agit de routes qui s'étendent à quelques milliers de kilomètres à travers plusieurs pays et régions. Il y en a qui sont réputées et même notoires, comme le GR 5 qui mène de la Mer du Nord jusqu'à la Méditerranée, ou le GR 20 en Corse, ou le GR 10 traversant les Pyrénées de côte à côte. Parcourir ce genre de sentiers nécessite pas mal de préparations et prends parfois plusieurs années. Il y a même des gens qui le font en une fois, marchant plusieurs mois pour atteindre leur objectif.

Mais vous pouvez aussi bien découvrir les GRs d'une façon beaucoup moins spectaculaire et beaucoup plus près de chez vous. Pour ce faire, il suffit de réserver de temps en temps une ou une demi-journée pour se balader. La Belgique compte déjà plus que 8000 km de routes GR, dont 5000 km en Wallonie et Bruxelles. Il y a de fortes chances que vous habitez sur, ou tout près d'une route GR sans vous en rendre compte. En tout cas, il ne faut jamais se déplacer loin pour trouver une route GR.

Il y a pas mal d'années, nous avons commencé à découvrir les sentiers GR en Belgique. D'abord en Flandre, ensuite en Wallonie. Très vite, nous sommes devenus des supporters enthousiastes, ayant trouvé un hobby à la fois sain, relaxant, peu couteux et écologique. En plus, nous avons appris à connaître notre petit pays beaucoup mieux, car derrière chaque virage il y a toujours des nouveautés à voir et à vivre.
Ce hobby s'est développé en une passion que nous avons voulu partager avec d'autres randonneurs. Pendant plus que 8 ans le site web lumaj.be était une référence en Flandre. Le successeur est walkitech.be qui entre-temps existe aussi depuis plusieures années.

Les sentiers GR 2Tout ce temps, nos pieds ont touchés prèsque tous les GRs en Belgique. Mais le temps ne s'arrête pas, et les GRs évoluent et s'adaptent constamment. Pas mal de comptes-rendus de nos balades sur les sentiers GR n'étaient plus à jour et étaient même totalement dépassés. C'est pourquoi nous les avons effacés, ne fût-ce que pour ne pas donner des informations erronées ou trompeuses à nos visiteurs. Maintenant les comptes-rendus de nos randonnées ne seront plus jamais en ligne pendant plus que 5 ans. Sachez qu'entre-temps nous nous baladons toujours, parfois sur des GR's que nous avons déjà parcourus, mais aussi bien sur des GRs qui sont tout à fait nouveaux pour nous.

Tous les comptes-rendus sont groupés par GR, avec d'abord un aperçu général, et ensuite des rapports étape par étape.
Ce que nous communiquons surtout dans ces comptes-rendus, ce sont nos impressions et expériences lors de nos balades. N'y cherchez pas des descriptions d'itinéraires. Ceux-là, vous les trouvez dans les topo-guides vendus par les organisations GR. En Flandre, il s'agit de groteroutepaden.be, en Wallonië de grsentiers.org (chaque site permets de télécharger gratuitement les traces gpx de leurs GRs). Dans nos comptes-rendus nous publions aussi des photos qui vous donnent une impression de la randonnée, ainsi qu'une carte montrant je trajet parcouru. Et finalement, nous expliquons comment nous avons organisés nos balades avec les transports en commun, et - si nécessaire - avec des logements peu couteux.

Les transports en commun ont toujours été un de nos chevaux de bataille. Utilisez nos transports en commun d'avantage! Même si les déplacements ne se déroulent pas toujours de façon impeccable (d'ailleurs, en voiture ce n'est pas toujours le cas non plus), vous serez surpris de voir jusqu'où vous pouvez aller en bus, tram et train. L'environnement, votre empreinte écologique et les générations à venir vous seront reconnaissantes. Et qui sait, si nous nous mettons à utiliser les transports en commun en masse, les responsables politiques vont enfin se rendre compte qu'ils doivent organiser une mobilité efficace et orientée vers le futur (comme le font plusieurs de nos pays voisins),

Au revoir sur une des sentiers GR en Belgique?

Le but n'était pas de rester vivant, mais de rester humain. L'important est de ne pas se trahir l'un l'autre
George Orwell dans 1984

Nous n'utilisons que des cookies essentiels et nécessaires au fonctionnement de notre site web.